Bio

Je suis Aminata Diarra étudiante en MASTER1 en santé public entrepreneure, militante féministe engagée dans les DSSR des adolescent et jeunes travaillant à l’amélioration de la condition féminine en Mauritanie 

Sage-femme de formation et de profession, je suis présidente de l’ONG RASS (Reprod’action santé et solidarité) qui contribue à l’éveil de conscience citoyenne, vise à faciliter la mise en place d’une nouvelle organisation du système de santé en apportant un accès a des soins de qualités par le biais de la formation des prestataires de santé ; promouvoir le bien-être et l’épanouissements des jeunes adolescent et femmes en les sensibilisant sur leurs droits sexuels et reproductifs 

Co-fondatrice du centre de bien être pour femme enceinte Fyracare je pense que la grossesse est une période vécue avec beaucoup intensité parce qu’on porte en nous l’amour 

Ce moment doit être vécue positivement Le centre de bien-être fyracare est penser et spécialement conçue à cet effet Nous offrons une gamme de services qui répondre aux besoins uniques des femmes. Et plus spécifiquement des femmes enceinte, celles en post partum, et toutes celles soucieuse de leurs bien être mentale physique et psychique 

Notre équipe de professionnels est dévouée à offrir une expérience relaxante et apaisante pour que chaque femme se sente choyée et dorlotée

En 2020-2021 alors que le monde faisait face à la pandémie du COVID 19 les questions de SSR n’étais pas du tout prioritaire alors que le besoin était la et grandissant face à cette situation et souvent interpeler par les femmes de mon entourage et autres j’ai créé une page facebook dénommé la sage Fyra où je donne des conseils et orientation sur les méthodes contraceptives, les urgences obstétricales et autres ; Aux jeunes et femmes avec un numéro WhatsApp ouvert où je réponds aux préoccupation et oriente si nécessaire 

 J’ai appris plus tard que c’est de la télémédecine a mon niveau c’était juste pour donner la bonne information et éviter aux femmes d’arriver en catastrophe dans les hôpitaux déjà saturés 

   En parallèle de ma vie sociale et entreprenariat je suis référente organisation et qualité des soins avec l’ONG santé sud et consultante pour le compte de ipas AF en collaboration avec le ministère de la santé, les OSC et la société civiles travaillent ensemble pour faire avancer les droits et la capacité des individus de déterminer leur propre sexualité et leur santé reproductive

 

pattern

Découvrez-en plus au sujet de notre participante au travers de cette

Interview