Bio

Woppa a fait ses études primaires et secondaires à Agnam ; elle fait partie de la première génération qui a pu le faire dans son village car auparavant, les élèves devaient parcourir des kilomètres pour aller à l’école. Dans une société peule très conservatrice, située à la frontière avec la Mauritanie, Woppa a été confrontée aux problèmes du mariage des enfants, des grossesses précoces, des MGF, des VGB, de l’accès des femmes à la terre, aux instances de décision et à une éducation de qualité dans un environnement sûr et bienveillant. C’est dans ce sillage qu’elle a créé AMFE, l’association pour le maintien des filles à l’école en 2008 à 15 ans. Woppa est juriste spécialisée dans les droits humains, Genre et Education engagée dans la promotion et la protection des droits des femmes. Militante féministe, membre du Global Feminist Coalition avec UNGEI et de l’AOC pour le plaidoyer à l’éducation sexuelle complète, engagée au service d’une société de progrès et de justice, son souhait est d’offrir aux populations les plus vulnérables toutes ses compétences afin de satisfaire les besoins les plus élémentaires. Woppa a gagné le prix de la littérature africaine CAINE PRIZE 2023 avec une A Soul of Small Places, une histoire basée sur ses expériences sur les VGB.

 

pattern

Découvrez-en plus au sujet de notre participante au travers de cette

Interview